« Paris » réussi !

L’ édition 2017 de l’embukaï national aura bien profité à notre club monégasque. Deux matinées de stage et une après-midi de compétition, les 1er et 2 avril à la Porte de Versailles, qui ont marqué un nouvel élan pour Monaco Shorinji Kempo.

De retour sur le podium

A tout seigneur tout honneur, félicitons Stéphane Gastaldy et Junichi Muraki qui se sont hissés sur la 2e marche du podium, rendant à Monaco sa place de Vice-Champion de France… A un tout petit point derrière les premiers ! Dure loi de la compétition mais superbe réussite pour une première participation en championnat, d’autant que la seconde place était très disputée avec trois ex-aequo ! Au final, c’est la note technique qui a départagé les concurrents.

Coupe de France 2017 de Shorinji Kempo © Benoît Bâton

Les kenshis prennent des couleurs

Chaque stage réunissant de nombreux professeurs, c’est toujours l’occasion d’un passage de grade, et à partir du 3e kyu, l’examen doit avoir lieu au cours d’un stage national afin de garantir un niveau homogène parmi tous les pratiquants. C’était donc l’occasion pour Olivier Verrando de prendre des couleurs… Et de décrocher sa ceinture marron en réussissant haut la main son examen.

Une partie du club autour du Senseï Aosaka… Et du trophée de Stéphane et Junichi

160 participants étaient réunis autour d’Aosaka Senseï et des instructeurs nationaux qui n’ont pas été avares de conseils techniques et philosophiques. Une réunion parfaitement réussie pour laquelle plus de détails ont été publiés sur le site de la fédération française.

Compte-rendu de la Coupe de France 2017

 

 

Anthony Pont : permis d’enseigner

La façon dont les cours sont dispensés est une caractéristique du Shorinji Kempo. Chez nous, les professeurs ne sont pas rémunérés. Cela permet d’éviter tout clientèlisme, toute tentation de « faire du nombre » et surtout toute dérive mercantile qui conduirait à attribuer trop facilement les grades pour attirer davantage de clients. Cherchez bien, vous connaissez forcément une école qui correspond un peu à cette image…

Pour maintenir également la qualité des cours, chaque professeur reçoit une habilitation annuelle. Cela permet de maintenir un niveau de qualité dans chaque club de la Fédération où les entraînements correspondent aux exigences d’Aosaka Sensei, Directeur Technique pour l’Europe.

Ce principe est la garantie d’un enseignement honnête et désintéressé avec la transmission du savoir pour seul objectif.

2016, un an de Shorinji Kempo en images

Pour bien commencer 2017, nous vous proposons un retour en images sur les événements qui ont marqué le club Monaco Shorinji Kempo en 2016.

Février : Japan Expo Sud

Invités par Olivier Beyer, professeur du Club de Marseille, nous avons participé aux démonstrations organisées à l’occasion de la Japan Expo.

 

Avril : Réunion des Arts Martiaux et sports de combat

Une matinée d’échanges ouverts avec des clubs de sports de combat  de la région. Explorer d’autres disciplines, d’autres principes, d’autres façons de pratiquer, c’est toujours enrichissant.

 

Juin : Célébration officielle des 10 ans de relations diplomatiques Monaco – Japon

Pour marquer les 10 ans de relations diplomatiques entre Monaco et le Japon, une démonstration des Budos représentés en Principauté a été organisée. Nous y étions, avec le concours de Tony Bouts et Julien Delord, vice-champions d’Europe en titre !

 

Juillet : Pass’Sport pour les scolaires

Pour la troisième année consécutive, nous avons offert une semaine de cours aux jeunes scolarisés en Principauté. Chaque jour, nous leur présentions des principes de self-défense adaptés aux situations les plus courantes. (photo archives)

La "promotion 2014" du Pass'Sport Culture Monaco
La « promotion 2014 » du Pass’Sport Culture Monaco

Septembre : une nouvelle salle d’entraînement

A nous les chutes et les projections ! Grace à cette nouvelle salle flambant neuve, nous allons pouvoir mieux travailler les techniques au sol.


salle-de-combat-monaco

 

Octobre : Stage pour professeurs et assistants

C’est toujours un grand moment de la saison, celui du stage pour les enseignants. Très riche, avec des cours délivrés par les Instructeurs Nationaux, ce stage est la garantie de la qualité des entrainements dans les clubs tout au long de la saison (merci à Cécile pour les photos).

Octobre : Démonstrations, Foire Internationale de Monaco

Le Japon était à l’honneur de la Foire Internationale cette année, et seuls trois clubs ont été conviés à faire des démonstrations : le Karaté, l’Aïkido… Et nous !

Voilà pour les principaux rendez-vous de 2016. De son côté 2017 s’annonce déjà riche, avec notamment notre participation au Championnat de France, au Championnat du Monde à San Francisco, et la célébration de nos (déjà) 10 ans d’existence à Monaco.

 

Retour sur le stage professeurs 2016

Rançon du succès, c’est encore à Bordeaux que s’est tenu cette année le stage destiné aux professeurs de Shorinji Kempo et à leurs assistants.

Parfaitement organisée par Daniel Perosa, professeur du club bordelais, et Olivier Beyer qui enseigne à Marseille, cette rencontre a rassemblé 24 participants autour de trois instructeurs nationaux 6e Dan : Frank Baldet, président de la Fédération Française, Didier Camp et Frédéric Anscombre, assistants de Aosaka Senseï. Des intervenants de très haut niveau, qui pouvaient compter sur l’appui notable de Frédéric Juhel, Champion d’Europe en titre !

Outre par notre directeur technique, notre club était représenté par son professeur Anthony Pont, et ses deux assistants Thierry Patucca et Jérôme Giusti.

Un Art Martial pour la vraie vie !

La thématique retenue pour l’édition 2016 de ce stage était « Le Shorinji Kempo, théorie et réalité », rappelant que notre discipline est avant tout de la self-défense, et qu’elle doit donc fonctionner « en vrai ».

Les précieux conseils de Frank Baldet ©Yuko Irie Beyer
Les précieux conseils de Frank Baldet ©Yuko Irie Beyer

Mais comme il s’agit d’un Art Martial, la brutalité n’a pas sa place : la défense ou la contre-attaque doivent être proportionnelles au danger. Le principe de réalité est toujours présent, et l’équilibre est subtil pour le kenshi qui doit mettre un terme au péril sans sortir des clous de la légitime défense.

Pour autant, les techniques doivent être efficaces, et c’est pour cela que l’apprentissage physique n’a pas été oublié, loin s’en faut ! Les mises en situation sur lesquelles nous avons travaillé nous ont poussés à aller au-delà de l’apprentissage du mouvement pour véritablement « placer » la technique dans des conditions d’agression et de combats bien réels.

En conclusion, Frank Baldet a rappelé que les agressions les plus courantes ne viennent pas de la rue. Il nous a invités à garder l’esprit clair et alerte face aux centaines d’attaques de tous les jours : offres commerciales, publicités, mesquineries, méchanceté gratuite…

Apprendre à observer, à se méfier, à identifier le danger tout en conservant son calme, cela s’appelle heijoshin et c’est l’un des enseignements du Shorinji Kempo les plus utiles au quotidien.

Un message que tous les clubs relayeront à leurs élèves à l’issue du stage.

stage-professeurs-bordeaux-2016-yuko-irie-beyer
L’ensemble des participants et instructeurs ©Yuko Irie Beyer

Nouvelle saison, nouvelle salle

C’est une rentrée sous le signe de la nouveauté pour la saison 2016-2017 de Monaco Shorinji Kempo. Nouveaux horaires mais surtout nouvelle salle ! Nous disposons maintenant d’une salle toute récente dans un complexe sportif lui aussi flambant neuf.

A deux pas du Stade Louis II, l’Espace Saint-Antoine nous accueille deux fois par semaine dans la salle de combat. Murs capitonnés et tapis de lutte : tout ce qu’il faut pour travailler les projections, les chutes et les techniques au sol.

Envie d’essayer ? Les cours d’essai sont toujours ouverts. Rendez-vous les lundi et mercredi.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour visiter la page « Les Cours ».

Les images de la journée Monaco-Japon

Le 18 juin, les clubs des 5 budos pratiqués à Monaco se sont réunis avenue Princesse Grace, pour célébrer l’amitié nippo-monégasque devant plusieurs ministres du Gouvernement de la Principauté et des diplomates des deux pays.

Pour l’occasion, nous avons reçu nos amis Tony Bouts et Julien Delord du club de Gennevilliers, vice-champions d’Europe en titre. Leur grande expérience nous a permis d’enrichir notre présentation, en mêlant Hokei, Embus, techniques de self-défense pour présenter au mieux tous les aspects du Shorinji Kempo.

Un grand merci à eux et également à Jessica, notre kenshi-photographe, grace à qui nous avons de superbes images à vous présenter.

Les arts martiaux fêtent les relations diplomatiques Monaco-Japon

Au nombre des célébrations des 10 ans de relations diplomatiques entre le Japon et la Principauté de Monaco, la journée du 18 juin sera intégralement consacrée à des démonstrations de Budo, les Arts Martiaux japonais apparus à partir du XIXe siècle.

Tout au long de la journée et jusque dans la soirée, Monaco Shorinji Kempo et nos amis de quatre clubs d’arts martiaux de la Principauté se partageront le tatami géant installé sur l’esplanade de la Rose des Vents, plage du Larvotto. Nous aurons autour de nous les clubs d’Aïkido, de Judo, de Karaté et de Kendo.

Au total, nous serons 90 pratiquants pour des démonstrations qui s’étaleront de 14h à 22h.

Les démonstrations de Shorinji Kempo

Les présentations de chaque Budo dureront une vingtaine de minutes. Tony Bouts et Julien Delord viendront de Paris pour l’occasion pour présenter un Embu, un combat enchaînant coups, saisies, projections et immobilisations. Membres de l’équipe de démonstration officielle de Shorinji Kempo, ils sont vice-champions d’Europe 2015 et Champions de France 2016.

De notre côté, le professeur du club de Monaco Anthony Pont et ses assistants Thierry Patucca et Jérôme Giusti présenteront des techniques pratiques de self-défense et proposeront des initiations lors des ateliers pratiques organisés autour du tatami.

Renseignements pratiques

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse : Une journée consacrée aux Arts Martiaux pour fêter les relations Monaco-Japon

Passages de grades

Ils ne sont pas tous sur la photo, mais le jeudi 14 avril, quatre de nos Kenshis ont brillamment passé leurs grades sous l’oeil attentif de Frank Baldet venu superviser les examens.

Jessica, Alexandre et Dylan ne sont plus des minaraï ! C’était leur baptême du feu, et ils ont acquis leurs 6e Kyu. Ils recevront donc prochainement leurs numéros officiels WSKO.

Olivier, pour sa part, est désormais 4e Kyu… Et il a déjà entamé le programme du 3e Kyu, le marron lui ira si bien !

D’ici à la fin de la saison, deux autres membres de Monaco Shorinji Kempo passeront le 1er Kyu… La noire se rapproche !

Echanges inter-disciplines à Nice

Nos amis de l’association Essor Riviera Karaté organisent une nouvelle matinée d’échange entre divers Arts Martiaux et sports de combat.

Gratuite et accessible à tous les licenciés de tous les niveaux, cette réunion est traditionnellement l’occasion d’enrichir ses connaissances tout en partageant ses techniques ou principes.

Vous venez ? Nous, on y sera pour présenter le Shorinji Kempo.

L'affiche de la 2e réunion Inter Arts Martiaux et Sports de Combat
L’affiche de la 2e réunion inter Arts Martiaux