Pass’Sport Culture : pour faire découvrir le Shorinji Kempo aux jeunes de Monaco

C’est officiel, pour la troisième année consécutive le Shorinji Kempo sera proposé aux jeunes de la Principauté par la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports dans le cadre du Pass’Sport Culture.

Au programme : des techniques simples mais efficaces (et sans douleur !), les rudiments essentiels la self-défense, la conduite de base à adopter en cas d’agression, le tout saupoudré de sagesse orientale. Et last but not least, de la bonne humeur !

Rendez-vous du 20 au 24 juillet dans la salle d’Arts Martiaux du Stade Louis II.

La "promotion 2014" du Pass'Sport Culture Monaco
La « promotion 2014 » du Pass’Sport Culture Monaco

Lire la suite

Marseille, Montpellier et Monaco : les clubs se réunissent à la Japan Expo Sud

A l’invitation du club marseillais, Montpellier et Monaco Shorinji Kempo se sont retrouvés au Parc Chanot du 6 au 8 mars à l’occasion de Japan Expo Sud, grand rendez-vous de la culture japonaise, manga et anime.

Les clubs de Marseille et de Monaco (©SK Marseille)
Les clubs de Marseille et de Monaco (©SK Marseille)

Les trois clubs du Sud-Est ont proposé des démonstrations et surtout des initiations aux plus de 50.000 visiteurs qui ont parcouru trois jours durant les Halls 1, 2 et 3 du Parc Chanot de Marseille.

Les démonstrations d’une quinzaine de minutes effectuées par les clubs étaient suivies par 45 minutes d’initiation. Le public était invité à nous rejoindre sur le tatami et à étudier les techniques choisies par Olivier Beyer, le professeur du club Marseillais qui avait spécialement concocté un programme accessible au plus grand nombre, ainsi qu’un brillant embu exécuté avec Yuko, son épouse et élève.

Japan Expo Sud 2015 - ©monacosk.com-05

Comme le veulent les principes du Shorinji Kempo, chaque visiteur a collaboré avec un partenaire, pratiquant ou non, sous la supervision des plus gradés. Nous avons ainsi pu faire partager à un public curieux et enthousiaste les principes de base de la self-défense : ne pas rester face à un agresseur, dévier rapidement un coup de poing pour éventuellement répliquer… les Kenshis auront reconnu uchi-uke zuki.

Les techniques souples « juho » de dégagements sur saisies ont comme souvent remporté un franc succès, les participants étant toujours étonnés de l’efficacité d’un johaku nuki ou d’un gassho nuki lorsqu’on leur immobilise les bras ou les poignets.

Japan Expo Sud 2015 - ©monacosk.com-08

D’abord intrigué par cet Art Martial méconnu, le public a été séduit par la richesse et la diversité des techniques et surtout par leur efficacité pratique. D’ailleurs, il n’était pas rare de voir revenir les mêmes personnes plusieurs fois dans la journée !

Au total, onze séances de présentation en trois jours. Autant dire que la nuit de dimanche a été réparatrice !

Japan Expo Sud 2015 - ©monacosk.com-04

Quant au salon en lui-même, il a prouvé dans une ambiance très agréable et bon-enfant tout l’intérêt que les français portent à la culture japonaise, en lui rendant parfois hommage de la façon la plus… Exubérante ! Nous en avons d’ailleurs rapporté quelques images à voir en fin d’article.

Merci donc à Olivier, Shibu-chō du club de Marseille de nous avoir invités et à Yuko pour la traditionnelle gentillesse de son accueil… Et ses gâteaux au sésame ! Autrement dit, comptez sur nous pour l’édition 2016…

Marseille, Montpellier et Monaco (©SK Marseille)
Marseille, Montpellier et Monaco (©SK Marseille)

 

 

Lire la suite

Retour sur Taïkaï

Shorinjikempo.fr , le site officiel de la Fédération Française de Shorinji Kempo publie un compte rendu détaillé et illustré de la Coupe de France 2015 et du Stage qui se sont tenus à Paris les 28 février et 1er mars 2015. Merci et bravo à Benoît, Kristen et Frédéric !

Pour leur première compétition, les nouveaux représentants de la délégation monégasque dans la catégorie « kyukenshi » (ceintures marrons) n’ont pas démérité en se classant exactement à la moitié du tableau de 17 compétiteurs avec 221 points pour des notes allant de 203 à 243. Seuls représentants sur les trois équipes rouge-et-blanc initialement prévues, Laurent Corletti et Pierluigi Mezzomo, qui feraient figure de vétérans dans d’autres disciplines, se sont brillamment confrontés à des concurrents plus jeunes de 15 à… 40 ans ! Preuve que le Shorinji Kempo est vraiment efficace à tous les âges.

Laurent Corletti, Pierluigi Mezzomo - Coupe de France de Shorinji Kempo 2015 – © B. Bâlon / Shorinji Kempo Le Vexin
Laurent Corletti, Pierluigi Mezzomo © B. Bâlon

Lire la suite