« Paris » réussi !

L’ édition 2017 de l’embukaï national aura bien profité à notre club monégasque. Deux matinées de stage et une après-midi de compétition, les 1er et 2 avril à la Porte de Versailles, qui ont marqué un nouvel élan pour Monaco Shorinji Kempo.

De retour sur le podium

A tout seigneur tout honneur, félicitons Stéphane Gastaldy et Junichi Muraki qui se sont hissés sur la 2e marche du podium, rendant à Monaco sa place de Vice-Champion de France… A un tout petit point derrière les premiers ! Dure loi de la compétition mais superbe réussite pour une première participation en championnat, d’autant que la seconde place était très disputée avec trois ex-aequo ! Au final, c’est la note technique qui a départagé les concurrents.

Coupe de France 2017 de Shorinji Kempo © Benoît Bâton

Les kenshis prennent des couleurs

Chaque stage réunissant de nombreux professeurs, c’est toujours l’occasion d’un passage de grade, et à partir du 3e kyu, l’examen doit avoir lieu au cours d’un stage national afin de garantir un niveau homogène parmi tous les pratiquants. C’était donc l’occasion pour Olivier Verrando de prendre des couleurs… Et de décrocher sa ceinture marron en réussissant haut la main son examen.

Une partie du club autour du Senseï Aosaka… Et du trophée de Stéphane et Junichi

160 participants étaient réunis autour d’Aosaka Senseï et des instructeurs nationaux qui n’ont pas été avares de conseils techniques et philosophiques. Une réunion parfaitement réussie pour laquelle plus de détails ont été publiés sur le site de la fédération française.

Compte-rendu de la Coupe de France 2017

 

 

Anthony Pont : permis d’enseigner

La façon dont les cours sont dispensés est une caractéristique du Shorinji Kempo. Chez nous, les professeurs ne sont pas rémunérés. Cela permet d’éviter tout clientèlisme, toute tentation de « faire du nombre » et surtout toute dérive mercantile qui conduirait à attribuer trop facilement les grades pour attirer davantage de clients. Cherchez bien, vous connaissez forcément une école qui correspond un peu à cette image…

Pour maintenir également la qualité des cours, chaque professeur reçoit une habilitation annuelle. Cela permet de maintenir un niveau de qualité dans chaque club de la Fédération où les entraînements correspondent aux exigences d’Aosaka Sensei, Directeur Technique pour l’Europe.

Ce principe est la garantie d’un enseignement honnête et désintéressé avec la transmission du savoir pour seul objectif.

Nouvelle saison, nouvelle salle

C’est une rentrée sous le signe de la nouveauté pour la saison 2016-2017 de Monaco Shorinji Kempo. Nouveaux horaires mais surtout nouvelle salle ! Nous disposons maintenant d’une salle toute récente dans un complexe sportif lui aussi flambant neuf.

A deux pas du Stade Louis II, l’Espace Saint-Antoine nous accueille deux fois par semaine dans la salle de combat. Murs capitonnés et tapis de lutte : tout ce qu’il faut pour travailler les projections, les chutes et les techniques au sol.

Envie d’essayer ? Les cours d’essai sont toujours ouverts. Rendez-vous les lundi et mercredi.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour visiter la page « Les Cours ».

Les arts martiaux fêtent les relations diplomatiques Monaco-Japon

Au nombre des célébrations des 10 ans de relations diplomatiques entre le Japon et la Principauté de Monaco, la journée du 18 juin sera intégralement consacrée à des démonstrations de Budo, les Arts Martiaux japonais apparus à partir du XIXe siècle.

Tout au long de la journée et jusque dans la soirée, Monaco Shorinji Kempo et nos amis de quatre clubs d’arts martiaux de la Principauté se partageront le tatami géant installé sur l’esplanade de la Rose des Vents, plage du Larvotto. Nous aurons autour de nous les clubs d’Aïkido, de Judo, de Karaté et de Kendo.

Au total, nous serons 90 pratiquants pour des démonstrations qui s’étaleront de 14h à 22h.

Les démonstrations de Shorinji Kempo

Les présentations de chaque Budo dureront une vingtaine de minutes. Tony Bouts et Julien Delord viendront de Paris pour l’occasion pour présenter un Embu, un combat enchaînant coups, saisies, projections et immobilisations. Membres de l’équipe de démonstration officielle de Shorinji Kempo, ils sont vice-champions d’Europe 2015 et Champions de France 2016.

De notre côté, le professeur du club de Monaco Anthony Pont et ses assistants Thierry Patucca et Jérôme Giusti présenteront des techniques pratiques de self-défense et proposeront des initiations lors des ateliers pratiques organisés autour du tatami.

Renseignements pratiques

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse : Une journée consacrée aux Arts Martiaux pour fêter les relations Monaco-Japon

Passages de grades

Ils ne sont pas tous sur la photo, mais le jeudi 14 avril, quatre de nos Kenshis ont brillamment passé leurs grades sous l’oeil attentif de Frank Baldet venu superviser les examens.

Jessica, Alexandre et Dylan ne sont plus des minaraï ! C’était leur baptême du feu, et ils ont acquis leurs 6e Kyu. Ils recevront donc prochainement leurs numéros officiels WSKO.

Olivier, pour sa part, est désormais 4e Kyu… Et il a déjà entamé le programme du 3e Kyu, le marron lui ira si bien !

D’ici à la fin de la saison, deux autres membres de Monaco Shorinji Kempo passeront le 1er Kyu… La noire se rapproche !

Echanges inter-disciplines à Nice

Nos amis de l’association Essor Riviera Karaté organisent une nouvelle matinée d’échange entre divers Arts Martiaux et sports de combat.

Gratuite et accessible à tous les licenciés de tous les niveaux, cette réunion est traditionnellement l’occasion d’enrichir ses connaissances tout en partageant ses techniques ou principes.

Vous venez ? Nous, on y sera pour présenter le Shorinji Kempo.

L'affiche de la 2e réunion Inter Arts Martiaux et Sports de Combat
L’affiche de la 2e réunion inter Arts Martiaux 

Echange interdisciplines

Le 29 novembre, Monaco Shorinji Kempo était l’un des huit clubs azuréens invités à l’UFR STAPS de Nice pour de très enrichissants échanges techniques.

Durant cette matinée, chaque club présentait un atelier et les pratiquants étaient invités à découvrir librement les disciplines.

Dans une ambiance enthousiaste et bon enfant nous avons pu découvrir d’autres arts de combats et quelques uns de leurs principes même si, dans certaines mises en situation, nos vieux réflexes de kenshis remontaient à la surface…

La récompense de Lisbonne

Odivelas, dans la proche banlieue de Lisbonne, a réuni 500 kenshis du 2 au 4 octobre pour le 7e Taïkaï Européen de Shorinji Kempo. Une rencontre qui, en plus de l’organisation des Championnats d’Europe et des 40 ans du Shorinji Kempo au Portugal, était aussi l’occasion d’un stage international autour des Senseis Aosaka et Arai, tous deux 8e Dan WSKO.

Une technique par Aosaka Senseï lors du Taikai 2011 à Monaco ©B. Bâlon
Aosaka Sensei lors du Taikai 2011 à Monaco ©B. Bâlon

On passera rapidement sur la modeste performance en compétition de notre équipe, qui se classe 15e dans la catégorie 1er et 2e Dan. La blessure de Thierry Patucca, qui n’a pu reprendre le chemin du dojo qu’en septembre, avait empêché toute préparation sérieuse d’un embu encore largement perfectible, et dont l’exécution a souffert d’erreurs évitables ! Aucune désillusion donc pour des représentants monégasques très conscients de leur manque d’entraînement. Tous les détails du classement ainsi qu’un compte-rendu précis de chaque journée sont disponibles sur le site de France Shorinji Kempo.

Bien classés ou non, nous avons tous été récompensés par les connaissances dont nous avons pu profiter. Les enseignements délivrés au cours du stage étaient d’un niveau particulièrement élevé. Aosaka Sensei avait d’ailleurs recommandé aux kenshis d’être attentifs à des conseils que Arai Sensei délivre rarement en-dehors du Hombu de Tadotsu… Et il avait raison !

A eux deux, les maîtres japonais nous ont fourni une véritable mine de précieuses informations, notamment sur les techniques Nuki Waza et Gyaku Waza. Même un « simple » Gyaku Zuki a été décortiqué dans les moindres détails jusqu’au mouvement des hanches, qui n’est pas toujours celui qu’on croit !

Harai Sensei à Monaco en 2011 ©B. Bâlon
Arai Sensei à Monaco en 2011 ©B. Bâlon

Et comme toujours, ces rencontres sont l’occasion de revoir nos amis des clubs de France et d’Europe et de partager avec eux de grands moments sur le tatami… Ou ailleurs !

Le comité d’organisation portugais n’a pas ménagé ses efforts pour que ces trois jours se déroulent à la perfection. Et en effet, nous n’avions pas d’autres soucis que de profiter des entraînements et faire le plein de connaissances pour les partager avec les membres du club restés à Monaco.

 

Sur le tatami des Championnats d’Europe

championnat europe arts martiaux japon shorinji kempo monaco participe

Nous serons cinq à faire le déplacement à Lisbonne pour représenter Monaco au 7e Taikai Européen, le Championnat d’Europe de Shorinji Kempo.

Notre Directeur Technique Frank Baldet, en sa qualité de juge international et de président de la Fédération Française sera bien évidemment du voyage. Autour de lui Anthony Pont, son successeur aux commandes des cours hebdomadaires, effectuera un embu de démonstration avec Stéphane Gastaldy.

La partie compétition sera assurée par le tandem 1er Dan formé par Jérôme Giusti et Thierry Patucca, pour qui ce sera la première compétition depuis une sérieuse blessure claviculaire.

Les entraînements au club sont suspendus pendant la durée de la compétition, reprise prévue le jeudi 8.

Et bien sûr nous publierons dès que possible les dernières nouvelles de la compétition ! Restez en ligne…