Une communauté de vues

Aosaka Senseï, cliché  Benoît Bâlon - DR
Aosaka Senseï, cliché Benoît Bâlon

C’est à l’occasion d’une rencontre entre Maître Sato, professeur 7e Dan du Karaté Club Shotokan de Monaco et Maître Aosaka, 9e Dan FFKDA de Shorinji Kempo et Directeur technique pour l’Europe, que la communauté de vision entre la Principauté et la discipline est apparue.

En effet, le rayonnement de Monaco, son art de vivre et sa qualité de vie ainsi que les préoccupations humanitaires et écologiques de son Souverain sont connues jusqu’au Japon et rejoignent les exigences de qualité, de bonne moralité et d’enrichissement de l’individu, notions fondatrices du Shorinji Kempo.

Il n’en fallait pas plus pour que le Shorinji Kempo Monégasque devienne une réalité. Le 1er juillet 2009, la Principauté de Monaco était officiellement reconnue par la World Shorinji Kempo Organization comme le 36e pays au monde dans lequel le Shorinji Kempo est enseigné.

Partagez !